Un diabète gestationnel : Un diabète pendant la grossesse

38 Likes comments off

Un diabète gestationnel

Def 1 : On parle de diabète gestationnel, parce que celui-ci se révèle pendant la grossesse.

Def 2 : Un diabète, c’est l’augmentation de la quantité de sucre dans le sang (glycémie) à des valeurs qui peuvent porter atteinte à votre santé. Il n’y a pas réellement de facteur de risques pour l’apparition d’un diabète gestationnel.

Quelques facteurs comme un surpoids, la présence de personnes diabétiques dans la famille, les femmes ayant plus de 35 ans, sont cependant des explications qui apparaissent pour la moitié des diabètes gestationnels.

La part de ce diabète représentant d’ailleurs environ 5% des femmes enceintes.

Comment apparaît le diabète gestationnel ?

Le sucre absorbé est transformé en énergie par l’insuline. Cette hormone est sécrétée par le pancréas. Lorsque le pancréas sécrète mal ou pas assez d’insuline, le diabète apparaît.

Pendant la grossesse, les besoins en insuline augmentent. Si la fabrication d’Insuline reste insuffisante, le diabète apparaît.

La glycémie ?

Le dépistage d’un éventuel diabète gestationnel n’est pas systématique.Les facteurs de risque ont clairement été identifiés par la communauté scientifique.

Les critères retenus pour effectuer un dépistage sont :

  • un âge supérieur à 35 ans
  • un sur-poids avec un IMC supérieur à 25 kg/m2
  • un antécédent personnel ou familial vis-à-vis du diabète
  • le poids élevé des enfants nés précédemment
  • un hydramnios
  • des résultats de la biométrie fœtale supérieurs au 97e percentile

Si l’un de ces critères est retenu par votre consultant, il va vous prescrire une analyse de la glycémie à jeun dès la première consultation prénatale.Le seuil retenu pour une glycémie à jeun est de 0,92 g/L.Entre la 24e et la 28e semaine d’aménorrhée, vous devrez passer le test HGPO (hyperglycémie provoquée par voie orale).

Quels sont les risques du diabète gestationnel pour vous, et pour votre bébé à naître ?

Le risque majeur pour vous est de développer une hypertension gravidique, et vous pourriez être bien plus sensibles aux infections, notamment les infections urinaires.

Pour votre bébé, un poids de naissance élevé, potentiellement supérieur à 4 kilos, et un plus gros risque de détresse respiratoire et/ou des complications métaboliques (plus particulièrement des risques d’hypoglycémie, et d’hyperbilirubinémie).

La prise en charge d’un diabète gestationnel pendant la grossesse ?

  • Une surveillance de la glycémie que vous allez réaliser vous-même en la mesurant à chaque repas (avant et après chaque repas), il faut réussir à récupérer une glycémie stable et normale.
  • Un régime adapté, avec contrôle des sucres lents, et en limitant les apports caloriques quotidiens. Ces apports caloriques recommandés sont définis par votre consultant en fonction de votre situation personnelle.
  • Un suivi de grossesse tous les 15 jours pour s’assurer que vous et votre bébé allez bien.
  • Une activité sportive adaptée à votre grossesse, comme la marche, la natation, la gym douce.

Que devient le diabète gestationnel après la grossesse ?

Dans une écrasante majorité des cas, le diabète disparaît après la grossesse. Cependant, le risque pour développer un diabète définitif reste plus élevé. Il est donc recommandé de contrôler la tolérance au glucose, à l’occasion de la consultation post-natale. Continuer à appliquer les règles d’hygiène qui vous ont été conseillées pendant la grossesse, une activité physique régulière, et une alimentation équilibrée devraient vous aider à éviter l’installation d’un diabète définitif. Il faut être vigilant au choix de votre pilule si vous choisissez une contraception orale après la naissance de votre enfant.Un point important à discuter avec votre consultant, en particulier si vous vous trouvez en situation d’obésité et/ou d’hypertension.

Tu pourrais aimer