Je déclare la guerre aux auréoles : l’anti-transpirant suprême

39 Likes comments off

L’anti-transpirant suprême

Il y a quelques temps je vous avais parlé du déodorant le plus efficace du monde qui a fait de nombreuses adeptes mais il nous restait le problème des auréoles. Bon alors si ça vous dit de savoir comment en finir avec les auréoles c’est par ici… 😉

En finir avec la transpiration… ou pas

Quel est l’objectif ? Ne plus transpirer ? NOOOOOOOOOOOOOON surtout pas ! ! ! C’est une fonction vitale de notre corps aussi importante que de respirer. Donc PAS TOUCHE ! Cessons ces agressions envers nos corps, cessons de vouloir le maîtriser, le faire plier sous notre autorité… selon nos envies. Notre corps est un sanctuaire, un temple sacré à honorer chaque jour avec des pensées aimantes.

Par contre les odeurs et les auréoles ça on peut s’en occuper. Bon pour les odeurs on a déjà vu il nous reste les auréoles.

La toilette sèche

Il y a quelques siècles, lorsque l’eau véhiculait des maladies sans doute par manque de stations d’épuration, les gens pratiquaient la toilette sèche qui consiste à se changer plusieurs fois par jour de vêtement. Pour celles qui transpirent un peu cela suffit à éviter les auréoles qui se voient même avec les bras serrés le long du corps. En été par exemple, on emmène un deuxième haut dans le sac qu’on met dans l’après-midi. Quel bonheur d’enfiler un nouveau haut tout propre et tout sec.

Le sous-vêtement

Aujourd’hui quand on pense aux sous-vêtements on pense surtout à des bouts de tissus cachant et protégeant nos parties intimes, mais c’est aussi une épaisseur qui peut protéger nos vêtements de l’activité de notre corps. Ainsi en hiver, un t-shirt sous un pull permet d’absorber la transpiration et protège ainsi le pull de son acidité. Evidemment cela empêche aussi l’apparition des auréoles.

Lorsque je mets une veste, j’ajoute systématiquement un gilet boléro en dessous. Fini les auréoles et ma veste est protégée de l’acidité de ma transpiration. J’espace ainsi les lavages et j’augmente sa durée de vie.

Les absorbeurs de transpiration

C’est quoi cette bête bizarre ?

Bien connus des présentateurs de télévision qui doivent être impeccables même sous la chaleur des spots, ce sont les patchs anti-auréoles. Enfin avant que le marketing passe par là on pouvait aussi les appeler serviettes hygiéniques 😉 J’avais testé la première fois lors de vacances au ski. Outre le côté esthétique, cela m’a permis d’avoir un confort optimal et de ne pas tomber malade. Après une journée de ski intense où l’on sue allègrement dans sa combinaison, c’est très désagréable d’être mouillée et d’attendre la fameuse douche chaude. Avec mes serviettes collées sur mon pull au niveau des aisselles j’étais tout sèche et aucun frisson de la semaine ! ! Génial quoi.

Pour le quotidien vous avez des patchs plus élaborés comme ceux de chez Nudresscode. Ils ont prévu des patchs pour les chemises et aussi pour les t-shirts avec une découpe particulière. Le système est toujours le même, on colle le patch sur le vêtement au niveau des aisselles et hop il aspire notre transpiration.

Pour les Pin-up Bio que nous sommes évidemment j’ai une préférence pour les patchs lavables réutilisables même si les bandes auto-collantes… bah écologiquement parlant ça me gêne un peu.

Découvrez aussi bientôt le t-shirt absorbeur

Ça vous dirait un DIY pour des patchs écolo ?

Vous embellissez la planète par votre présence et vos actions… alors BRAVO !

Tu pourrais aimer